Bienvenue sur le site du collège Paul Langevin d'Elne


Inauguré en 1970, le collège accueille les élèves des communes de : 

Elne, Bages, Banyuls dels Aspres, Corneilla del Vercol, Montescot, Ortaffa, Saint- Jean Lasseille et également quelques élèves des communes avoisinantes qui ne font pas partie du secteur d’Elne. Il est le seul collège de la commune d’Elne.

815  élèves suivent chaque jour les enseignements dans les locaux bien entretenus grâce aux efforts du personnel et du Conseil Général, collectivité de rattachement.


L’établissement est ouvert du lundi au vendredi de 8h15 à 17h sauf le mercredi de 8h15 à 12h.                          suite


Nombre de clics à ce jour: 134 clics ... Merci !


CLIQUER SUR L'IMAGE POUR VISIONNER LA VIDEO DES DP3.

Les élèves de DP3 de notre collège participent au concours "Je filme le métier qui me plaît".

VOTEZ POUR LEUR REPORTAGE EN CLIQUANT SUR L'ETOILE !

Sous le Haut Patronage du  Ministre de l'Education Nationale,
Le concours « Je Filme le Métier qui me Plaît » a été mis en place pour sensibiliser les collégiens et lycéens, dans le cadre de leur orientation, sur les différentes représentations des métiers et du monde du travail.

Réaliser un reportage vidéo d’une durée de 3 minutes maximum, du scénario au montage, est en effet l’outil idéal d’appropriation d’un contenu. Ici, pas de copier/coller possible : il faut tout enquêter, comprendre, reformuler, synthétiser, faire exprimer, restituer, suggérer.

 

Collège Paul Langevin à Elne
15 Rue du Salita 66200 ELNE
Tél.: 0468221115
e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


 

Le jour du brevet : comment s’y préparer ?

Une journée d’examen n’est pas ordinaire : à l’anxiété que l’on éprouve quelques heures avant
le début des épreuves s’ajoute la fatigue ressentie une fois la copie rendue. Quel que soit le diplôme
que l’on passe, au collège, au lycée ou à l’université, un jour d’examen se prépare tout au long de
l’année (en fournissant un travail sérieux et régulier) mais aussi la semaine précédent la composition.

SOMMAIRE

I. Que dois-je faire la veille d’un examen ?

II. Que dois-je faire le jour d’un examen ?

III. Que dois-je faire en attendant un résultat ?


I) QUE DOIS-JE FAIRE LA VEILLE D’UN EXAMEN ?

L’une des choses à ne pas faire est de s’enfermer chez soi pour d’ultimes révisions. A ce stade, il est de toute façon 
trop tard pour apprendre quoi que ce soit. Si le travail n’a pas été fait auparavant, il n’est pas possible de rattraper en
quelques heures le retard d’une année scolaire.

Au mieux, pour se rassurer, les plus inquiets peuvent rapidement ouvrir leur cahier pour retrouver une date qui leur
aurait échappé, une formule oubliée. Mais pas davantage que cela.

Au contraire, afin d’évacuer la nervosité naturelle et compréhensible d’une veille d’épreuve, il faut se changer les idées.
Ne pas hésiter à sortir, faire un tour de vélo, aller au cinéma, faire du sport… Et surtout penser le moins possible au lendemain.

Le soir, il est important de préparer ses affaires, au calme, sans se précipiter, pour être sûr de ne pas oublier la moitié des choses.
Avant tout, il faut passer en revue son matériel, s’assurer que tous les stylos fonctionnent, que les piles dans la calculatrice sont neuves,
que l’on a ses outils au complet. Si il manque une gomme, un crayon, si la règle est cassée, il n’est pas inutile de faire un tour à la grande
surface du coin et d’acheter ce dont on a besoin pour l’épreuve.

Le jour d’un examen, il n’est pas nécessaire de s’habiller d’une manière particulière. Au contraire, il est conseillé de venir dans la tenue
que l’on porte habituellement au collège. (Attention cependant à ce que l’allure ne soit pas trop décontractée non plus : quand on
se présente à une épreuve, il vaut mieux éviter ce qui rappelle un peu trop les vacances d’été : short, débardeur…)

La veille d’un examen, il est sage de se coucher tôt pour être en pleine forme le lendemain. S’il n’est pas utile de fermer les volets à
six heures du soir, il ne faut pas non plus se mettre au lit après dix heures. Dans la mesure du possible, il est souhaitable que le sommeil
puisse venir rapidement…

II) QUE DOIS-JE FAIRE LE JOUR DE L’EXAMEN ?

L’une des premières choses à faire est de se lever suffisamment tôt pour ne pas ensuite être pris par le temps. Il est important de faire
un brin de toilette, comme habituellement.

Il est aussi vivement conseillé de manger un peu ce matin là, même si l’anxiété noue l’estomac. Si l’on avale rien, on risque de faire un
malaise en pleine épreuve. Et de toute façon, on réfléchit mieux avec quelque chose dans le ventre. Mais attention, à l’inverse de ne
pas trop se nourrir : la digestion n’en serait que plus longue et gênerait les efforts de concentration. Il n’est pas interdit d’emporter
avec soi une bouteille d’eau pour se réhydrater de temps en temps au cours de l’épreuve ou quelques aliments (sucres, barres de céréales…)
en cas de besoin.

Une fois installé à sa table, quand la copie est prête et que l’on attend le sujet, il est normal d’éprouver un certain sentiment de crainte.
C’est à ce moment qu’il faut tâcher de garder son calme afin de ne pas perdre ses moyens. En principe deux ou trois grandes inspirations
permettent de retrouver un peu de sérénité.

Le sujet en main, il ne s’agit pas de se précipiter sur sa copie. Prendre cinq à dix minutes pour lire les questions en entier est souvent
très utile : c’est le meilleur moyen de ne pas passer à côté d’un mot important et de répondre l’inverse de ce qui est demandé.

Si l’on constate que l’on ne sait pas résoudre tel ou tel exercice, que l’on ne saisit pas le sens d’un terme dans un texte, il ne faut pas
s’acharner : on passe à la suite, sans s’inquiéter outre mesure. Bien souvent, le cerveau a besoin d’un peu de temps pour retrouver dans
la mémoire une définition ou une formule apprise au cours de l’année. On pourra toujours revenir par la suite sur tout ce que l’on n’a pas
su faire au début de l’épreuve.

Il est aussi vivement conseillé d’utiliser la totalité du temps donné pour la composition. Il n’est pas question de se presser, il faut penser
à soigner sa copie, surveiller l’orthographe. Si autour de soi les candidats quittent la salle au bout d’une heure, rien n’oblige à les imiter.

Par contre, attention à bien gérer son temps. Avant le commencement de l’épreuve, il est judicieux de poser sur la table sa montre et
d’avoir un oeil constant sur les aiguilles.

III) QUE DOIS-JE FAIRE EN ATTENDANT LES RESULTATS ?

L’attente des résultats est toujours un moment pénible à passer. A ce stade, il n’y a plus rien à faire puisque les dés sont jetés.

Il est naturel de repenser à ce que l’on a écrit, ce que l’on pense avoir réussi ou raté. La tentation de reprendre le cahier pour
vérifier une date ou un théorème est grande. On peut le faire un peu pour satisfaire une curiosité trop vive. Mais, il n’est pas
question de passer son temps à cela.

Il vaut mieux s’aérer, faire toute autre chose pour oublier un moment l’échéance des résultats : partir quelques jours si l’on peut,
avoir des activités que l’on ne pratique pas habituellement ou autre…

En cas de mauvaise surprise, il est important de saisir qu’un échec n’est jamais définitif. Ce que l’on rate un jour peut être réussi le lendemain…

Bonne chance !

(D'après cdg)



 

Stage d'observation

Votre enfant est scolarisé au collège en classe de troisième générale.
Une séquence d’observation en entreprise prévue par le décret du 24 Août 2005
sera mise en place au cours de l’année scolaire 2013 / 2014. 
Pour la plupart des élèves, c’est la première immersion dans un univers professionnel.

Quand le stage a-t-il lieu ?

Les stages se dérouleront comme suit :

du 27 janvier 2014 au 31 janvier 2014 pour les 3e2, 3e3, 3e4 et 3e5.

du 03 février 2014 au 07 février 2014 pour les 3e1, 3e6, 3e7, 3e8.

Lire la suite dans la rubrique Orientation


 

Nouveauté : saisie en ligne du rapport de stage

A la fin de ton stage, tu dois obligatoirement compléter ton rapport de stage en ligne sur ton Webclasseur
Tu ne sais pas par où commencer ? Pas de panique ! Il suffit de suivre les consignes suivantes :
1) Connecte-toi à ton  ENT avec tes codes (si tu ne les as pas, demande-les à ton professeur principal)
2) Clique sur BUREAU, puis sur WEBCLASSEUR
3) Clique sur le nom de la classe, puis dans Dossier de réception, télécharge les documents intitulés "JOURNAL DE STAGE" et "INTERVIEW"
4) Complète ces documents avec tes observations et sauvegarde-les dans ton Webclasseur.
5) Complète les 9 fiches du dossier " STAGE D'OBSERVATION" et ton AUTO-EVALUATION
(Attention: pour pouvoir compléter ces fiches, il faut d'abord les copier dans ton espace individuel, puis cliquer sur SAISIR)
COMPLETER LE WEBCLASSEUR AVANT LE VENDREDI 28 FEVRIER 2014.

Voici le mode d'emploi détaillé : cliquer ici

Pendant ton stage, note tes activités quotidiennes sur un petit cahier, tes impressions et toutes les informations qui te sembleront utiles. Pose des questions sur tout ce qui ne te semble pas clair. Récupère tout document utile pour expliquer ce que fait l’entreprise. Après le stage, avant de partir, fais le bilan avec ton tuteur.


 

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL

 

Infos Secrétariat

Le 21-03.2014 : Intendance
Date limite de dépôt des dossiers de bourse fixée  au 24 mars 2014

Le 24-02.2014 : Intendance
Nous remettons ce jour aux élèves de 3° et aux ULIS,
la fiche d'auto évaluation pour l'attribution des bourses en Lycée.

Le 22-01-2014
DATES DU BREVET BLANC : 08 et 09 AVRIL

BREVET SESSION 2014 : 26 et 27 JUIN.

VENDREDI 28 MARS 2014 :
a
ECOUTEZ   RADIO VALLESPIR SUR 89.3.

DE 15 H A 17 H DES ELEVES DU COLLEGE ANIMENT LE DIRECT DE LA RADIO.
SOYEZ A L'ECOUTE.